Le maquis que l’Histoire avait oublié
 

Les Malgré Nous

Le 22 février 2007, par Gerard,

La tragédie de ceux qui se sont retrouvés du "mauvais côté" de la frontière


"... Mon grand-père français a été fait prisonnier par les Prussiens en 1870 ; mon père allemand a été fait prisonnier par les Français en 1918 ; moi, Français, j’ai été fait prisonnier par les Allemands en juin 1940, puis enrôlé de force dans la Wehrmacht en 1943, j’ai été fait prisonnier par les Russes en 1945. Voyez-vous, Monsieur, nous avons un sens de l’histoire très particulier. Nous sommes toujours du mauvais côté de l’histoire, systématiquement : les guerres, nous les avons toujours terminées dans l’uniforme du prisonnier, c’est notre seul uniforme permanent... ". Signé : un mineur lorrain

Un site personnel, exceptionnel. à absolument visiter pour apprendre et pour comprendre : Dix années d’une vie. 1939 - 1949. Le drame des Malgré-Nous. Cliquer


Tragédie si mal connue et mal comprise [1]... Et combien parmi ces hommes de parents et d’amis des Vosgiens du "côté ci" !

Aspects de l’incorporation de force :
- Synthèse : Comprendre l’incorporation de force . Un hors-série de l’Ami hebdo. Cliquer
- Toute l’histoire. Sur le site exceptionnel de l’Ami hebdo. Cliquer
- Ce film de témoignages filmés qui résume de manière sobre les principaux aspects du propos. Cliquer
- ...

- Les attitudes du clergé mosellan. "Le diocèse de Metz écartelé 1939-1945 : un évêque, son clergé et le peuple catholique" Thèse de Philippe Wilmouth, Université de Lorraine. Cliquer

La vie quand même :
- Journal de Charles Altoffer. Cliquer
- ...

4 histoires d’hommes renégats de l’Alsace Moselle annexée : Jean-Jacques Chaudre, Benjamin Steger, René Darbois "Pilote de la Liberté", Oscar Gérard et son histoire "De Viombois à Berchtesgaden" :
- Les 4 documents PDF de bas de page

Notes :

[1] Quelques repères...

- 20 juin 40 : avant même la signature de l’armistice, l’Allemagne met en place une administration civile en Alsace et en Moselle : l’Alsace est dirigée par le Gauleiter Wagner, la Moselle par le Gauleiter Joseph Bürckel. Tous deux dépendent directement du Führer qui leur donne dix ans pour germaniser ces territoires annexés

- 28 Juin 40 : Hitler se rend symboliquement à Strasbourg et à la cathédrale. Au Col de la Schlucht dans le massif Vosgien il jure de conserver pour toujours à l’Allemagne ce beau pays

- Juillet 40 : la législation raciale nationale-socialiste est imposée en Alsace-Moselle. L’Alsace doit être épurée de tous les éléments étrangers à la race allemande déclare le Gauleiter Wagner, l’homme fort du Reich dans la région. Juifs, Tziganes, responsables politiques et religieux, syndicalistes, homosexuels, « asociaux »… ont deux heures pour faire leurs bagages et quitter la région. Les cadres de l’administration française sont eux aussi expulsés et remplacés par des allemands ou des alsaciens proches des milieux autonomistes

Tous les fonctionnaires sont obligés de prêter serment au Führer. Il est interdit de parler français : famille, rues, villes et villages, tous les noms sont germanisés

Des structures d’encadrement et de propagande sont mises sur pied pour embrigader toute la population

Un service civil obligatoire, le Reichsarbeitsdienst (RAD) entre en vigueur : une organisation paramilitaire qui emploie les jeunes sur des chantiers.

Dès mai 40 un camp de sûreté est installé à Schirmeck (Sicherungslager Vorbrück-Schirmeck) : on y enferme les alsaciens hostiles au régime nazi, plus tard des résistants de la France entière

- Août 1942 : devant l’échec de l’engagement volontaire des alsaciens et mosellans dans la Wehrmacht ou la Waffen SS, l’incorporation forcée est décrétée. 130.000 alsaciens-mosellans seront contraints de revêtir, sous peine de représailles terribles, l’uniforme vert de gris pour aller se battre principalement sur le front russe. Ce sont les « Malgré-Nous », ils sont incorporés de force dans la Wehrmacht, la Kriegsmarine ou même la Waffen SS en 1944. 40.000 ne reviendront pas

Ceux qui ne sont pas tués au combat sont enfermés dans des camps de prisonniers russes, certains attendront dix ans avant d’être libérés

- Novembre 1944 : la 2ème DB et les troupes américaines libèrent Mulhouse, Strasbourg, Metz. Mais il faudra attendre mars 45 pour que la totalité des trois départements soit libérée

Source : reportage www.radiofrance.fr/reportage/cahiers/cahiers.php ?rid=235000265&aid=245000617

 

Documents joints à l'article

Benjamin Steger
PDF | 2 Mo | document publié le 18 novembre 2010
Alsacien de Hersbach. Déserteur de la Wehrmacht
Jean-Jacques Chaudre
PDF | 2.7 Mo | document publié le 6 février 2011
Un Alsacien qui a refusé de porter l’uniforme allemand
René Darbois. Pilote de la Liberté
PDF | 4.1 Mo | document publié le 2 décembre 2011
Oscar Gérard. Histoire de son ami
De Viombois à Berchtesgaden
PDF | 5.1 Mo | document publié le 21 octobre 2015
Oscar Gérard. Le livre de sa propre histoire

Rubriques du site

1.Introduction
Infos pratiques
Le Maquis que l’Histoire avait oublié
Pourquoi ce site
2.Orphelins de Déportés
3.Histoire d’ici
1 - Le Vosgien d’ici en 1940
2 - Le contexte général
3 - Ce qui s’est passé ici
- 1940
- 1941 à 1943
- 1944
Les 2ème et 3ème - les 2 "grandes" - déportations de 44
4 - Bilan humain. La vallée aux 1000 déportés
5 - Les SAS ici
- L’Opération Loyton
- La Mémoire
- Le prix payé
- Témoignages des hommes
6 - In memoriam
- Commémoration des 3 Déportations de 44
- Hommage à la Résistance d’ici, gens du Rabodeau et parachutistes Anglais
- Lieux de Massacres et d’Exécutions sommaires
- Moussey Le Mont 6 juin 2010. Le 13ème Dragons saute sur "Anatomie"
7 - Notes
- Notes
- Voir aussi
- Chants de la Résistance
- Découvrir la vallée du Rabodeau
8 - Brochure-Résumé
9 - Explications. Réflexions
4.Liens
5.Témoignages
La vérité remise à sa place. 6 publications significatives
Le film documentaire "Nazis Hunters. Justice SAS Style"
Les Résistances. Témoignages filmés
Les Résistances. La Désobéissance est le plus sage des Devoirs
Témoignages. Faits et hommes d’ici
Témoignages. Faits et hommes dans les camps
6.Ecrits de rescapés
1 - Marius Schmit
2 - Roger Leboube. Collectif de 8 rescapés
3 - Marcel André
4 - Aimé Vigneron
5 - Marcel Dolmaire alias Marcel Dejean
6 - Jean Vinot
7 - Abbé Paul Parguel. Prêtre résistant déporté
8 - MD. Réflexions sur ce qu’auraient pu être...
9 - Albert Fäh. L’odyssée des maquisards de Grandrupt
BP - Docteur Bernard Py
LR - Louis Receveur. Déporté à Dachau
7.Le dernier mot
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 210 (482341)