Le maquis que l’Histoire avait oublié
 

Le camp de Schirmeck

Le 30 janvier 2007, par Gerard,

Le camp de Schirmeck-La Broque [1], Schirmeck Vorbrück pour les Allemands, fut un autre Drancy, Compiègne... Mais il fut d’abord un Sicherungslager (camp de Sécurité)

Sa principale activité, et première vocation, fut d’être un Erziehungslager (camp de "Rééducation") pour les Alsaciens Mosellans réfractaires aux "bienfaits" de la germanisation de leur territoire [2]. Plus de 10 000 ont souffert ici, soumis à un encadrement composé de nombre d’auxiliaires... locaux

Situé dans un endroit particulièrement bien adapté à sa fonction. La vallée de la Bruche est en effet :
- Au coeur de l’Alsace Moselle réannexée [3]
- Un important noeud de communications Nord-Sud : Wissembourg-Belfort et Est-Ouest : Allemagne-Strasbourg et centre Alsace-France "de l’intérieur" par les cols du Donon, du Hantz, de Saales et la voie ferrée Strasbourg-Saint Dié
- Bien protégée dans sa partie supérieure dans l’environnement complexe du massif du Donon versant Est
- Y sera aussi peu de temps plus tard installé le camp du Struthof

Mis en service dès août 40. Evacué à Gaggenau-Rotenfels en novembre 44 [4] Dirigé par Karl Buck [5]


N’oublions donc pas ces milliers "d’hommes libres" alsaciens et mosellans, ces centaines de "terroristen" vosgiens des vallées du Donon versant Ouest [6] et centaines d’autres venant de toute la France et de tous les pays occupés qui furent acheminés là [7]
- Pour être "rééduqués"...
- Pour être mis "hors circuit"...
- Pour être "employés" sur place, dans les environs, dans ses satellites de Gaggenau, Haslach... selon la peine infligée, la répartition des effectifs sur les "chantiers", l’humeur des gardiens, le hasard. Certains ont été "discrètement" exécutés dans ses recoins, dans les forêts environnantes, "confiés" au Struthof voisin de palier
- Pour être "triés" avant d’être expédiés vers Dachau...

Les traces matérielles de ce camp, installé "au milieu du village" comme l’est l’église, ont été soigneusement effacées dès les lendemains de la Libération, et son "curriculum vitae" reste un tabou. En témoigne parmi d’autres interrogations cette vidéo de France 3. Cliquer . Mais plutôt que juger sans connaître apprenons notre Histoire [8]

Notes :

[1] Un livre de Jacques Granier particulièrement documenté et illustré sur l’histoire du camp de Schirmeck : Schirmeck, histoire d’un camp de concentration. Ici disponible sur ebay. Cliquer

[2] Histoire du camp de Vorbrück Schirmeck. Un aperçu dans ce N° spécial de décembre 1994 du Bulletin Municipal de La Broque : document PDF de bas de page

[3] C’est à Schirmeck qu’est installé le Mémorial de l’Alsace Moselle. Cliquer

[4] Organisation et "métier" du camp de Schirmeck Vorbrück. Extraits du rapport "Missing Parachutists", major Barkworth 2ème SAS, 14 novembre 1945 (voir document PDF ci dessous)

[5] Le procès de Karl Buck et de ses adjoints par la British Military Court : Wupperthal, 6 au 10 mai 46. Cliquer

Ce procès là fait suite à la chasse secrète menée dès la libération d’ici par les anciens du 2ème SAS pour retrouver et faire juger les bourreaux de près de 40 de leurs compagnons d’armes capturés pendant l’Opération Loyton (Cf "The Secret Hunters" de Anthony Kemp, et le dossier "Missing parachutists" établi par le major Barkworth, l’officier de Renseignement du 2ème SAS : en voir la synthèse dans rubrique 1944/L’opération Wald Fest. Pourquoi et Comment)

Notons que toutes les sanctions ne furent pas appliquées à la lettre. Par exemple : Karl Buck, bien que condamné à mort par plusieurs tribunaux, ne fut pas fusillé et finit tranquillement sa vie, après 8 ans de prison

[6] A l’exception de quelques arrestations individuelles, les 1 000 déportés de la vallée du Rabodeau, et la plupart des SAS capturés sont passés par ce camp

[7] Les choses vues de l’intérieur :
- Témoignage de Charles Pabst, prêtre alsacien interné là à partir du 14 mai 1943 puis à Gaggenau-Rotenfels suite à l’évacuation de novembre 44. Cliquer
- Ce témoignage d’Adrien Klein (archives CERD Struthof). Dans document PDF "Témoignage" ci dessous
- ...

[8] Histoire :
- Site Wikipedia : "Schirmeck (camp)". Cliquer
- Site "Témoigner. Entre histoire et mémoire". Cliquer
- Site du CRDP Strasbourg. Cliquer
- ...

 

Galerie d'images

Camp de Schirmeck en 44 Camp de Schirmeck en 44 Camp de Schirmeck. Equipe de direction Camp de Schirmeck
 

Documents joints à l'article

Camp de Schirmeck Vorbrück
PDF | 1.7 Mo | document publié le 7 octobre 2008
Rapport major Barkworth 2ème SAS. 14 novembre 1945
Camp de Schirmeck Vorbrück
PDF | 853.4 ko | document publié le 10 février 2015
Témoignage
Camp de Schirmeck Vorbrück
PDF | 4.8 Mo | document publié le 3 octobre 2016
Aperçu de son histoire. N° spécial de décembre 1994 du Bulletin Municipal de La Broque

Rubriques du site

1.Introduction
Infos pratiques
Le Maquis que l’Histoire avait oublié
Pourquoi ce site
2.Orphelins de Déportés
3.Histoire d’ici
1 - Le Vosgien d’ici en 1940
2 - Le contexte général
3 - Ce qui s’est passé ici
- 1940
- 1941 à 1943
- 1944
Les 2ème et 3ème - les 2 "grandes" - déportations de 44
4 - Bilan humain. La vallée aux 1000 déportés
5 - Les SAS ici
- L’Opération Loyton
- La Mémoire
- Le prix payé
- Témoignages des hommes
6 - In memoriam
- Commémoration des 3 Déportations de 44
- Hommage à la Résistance d’ici, gens du Rabodeau et parachutistes Anglais
- Lieux de Massacres et d’Exécutions sommaires
- Moussey Le Mont 6 juin 2010. Le 13ème Dragons saute sur "Anatomie"
7 - Notes
- Notes
- Voir aussi
- Chants de la Résistance
- Découvrir la vallée du Rabodeau
8 - Brochure-Résumé
9 - Explications. Réflexions
4.Liens
5.Témoignages
La vérité remise à sa place. 7 publications significatives
Le film documentaire "Nazis Hunters. Justice SAS Style"
Les Résistances. Témoignages filmés
Les Résistances. La Désobéissance est le plus sage des Devoirs
Témoignages. Faits et hommes d’ici
Témoignages. Faits et hommes dans les camps
6.Ecrits de rescapés
1 - Marius Schmit
2 - Roger Leboube. Collectif de 8 rescapés
3 - Marcel André
4 - Aimé Vigneron
5 - Marcel Dolmaire alias Marcel Dejean
6 - Jean Vinot
7 - Abbé Paul Parguel. Prêtre résistant déporté
8 - MD. Réflexions sur ce qu’auraient pu être...
9 - Albert Fäh. L’odyssée des maquisards de Grandrupt
BP - Docteur Bernard Py
LR - Louis Receveur. Déporté à Dachau
7.Le dernier mot
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 233 (508696)