Le maquis que l’Histoire avait oublié
 

Géographie

Le 6 novembre 2007, par Gerard,

Quelques rappels pour mieux comprendre les circonstances particulières de la Résistance d’ici

Au lendemain de l’armistice de juin 40 la France est découpée en 7 "morceaux" (Zone Occupée, Zone Libre, Zone Annexée, Zone Réservée... ) [1]

- La Zone Annexée n’est autre que l’Alsace Lorraine (en fait Alsace Moselle) réintégrée à l’Allemagne dans ses frontières de 1871 à 1918 (traité de Francfort)
- La Zone Réservée est une colonie tampon contigüe de celle ci, délimitée côté ouest par une ligne qui va de la frontière avec la Suisse aux Ardennes

En conséquence :

- Ce qui reste du département des Vosges coupé en 2 à la suite de la guerre de 1870 [2] se retrouve une fois de plus "aux premières loges", une fois de plus frontalier de l’Allemagne par la "ligne des crêtes"

- Le versant "français" du massif des Vosges devient ainsi glacis de protection du IIIème Reich. Peu à peu l’occupant le bordera d’une ceinture de défense, qu’il fortifiera au moment critique de l’offensive alliée de l’automne 44 : le Schutswall West (en gros l’ancienne ligne de front de la guerre de 14-18, ce "mur" suivant ici une ligne Badonvillers, Raon l’Etape, Moyenmoutier, Saint Dié, Fraize... ). Plus à l’Ouest se tiendra un "Vorvogesen Stellung"

- Les villages du haut de la vallée du Rabodeau comme Moussey, Le Saulcy Quieux, Belval, Le Puid, Le Vermont... sont une fois de plus directement sur la frontière [3]. De même que ceux du haut de la vallée parallèle de la Plaine comme Raon sur Plaine, Raon les Leau... et ceux des autres vallées jusqu’au territoire de Belfort

- La vallée de la Bruche occupe (réoccupe) consécutivement une place stratégique. Elle est un passage central (depuis la nuit des temps) entre l’Alsace et la France "de l’intérieur". Débouchant sur plusieurs vallées côté ouest (Plaine, Rabodeau, Hure, Fave... ) elle sera une porte de sortie majeure pour les évadés du Reich, et une porte d’entrée stratégique lors de la "reconquête" de novembre 44. L’étroitesse des liens familiaux, un patois latin commun et la quasi identité économique et culturelle entre les 2 versants des Vosges à cet endroit auront un rôle capital dans les 2 cas

Devenu dernier rempart du Reich en juillet 44 le massif des Vosges sera l’un des ultimes enjeux de la libération du territoire. Les conséquences en seront lourdes : pour ici ce sera l’enfermement des villages dans le front de mi août au 22 novembre (date de leur libération) et l’hécatombe conjointe de la Résistance et de l’Opération Loyton

Ajoutons :

- Qu’une frontière, dans ces circonstances en particulier, c’est fait pour être "passé" : de la défaite de juin 40 à novembre 44 plus de 15 000 évadés d’Allemagne (Alsace et pour une moindre part Moselle des Vosges) ont traversé vers ici le massif du Donon. Ce n’est donc pas sans raison qu’est érigé ici, à Raon sur Plaine, le Monument National des Evadés de Guerre et des Passeurs
- Qu’en raison de ces mêmes circonstances la géographie sauvage et compliquée de l’immense massif forestier et le farouche esprit d’indépendance des "hommes des bois" d’ici ont tout naturellement constitué le terreau du Maquis de 44
- Que c’est ici, parce que passage le plus court entre la France "de l’Intérieur" et Strasbourg ou Sélestat, que l’état-major allié a décidé de centrer l’Opération Loyton. Que c’est ici qu’a consécutivement eu lieu le premier parachutage des troupes spéciales britanniques et des armes pour le "Maquis d’ici" (13 août 44), suivi de 5 sur 8 des autres. Que la percée sur la vallée de la Bruche, et donc le "dégagement" des cols du Donon, du Hantz, de Saales, était au moment de la libération de novembre 44 un enjeu si stratégique...

Notes :

[1] Voir carte La France sous l’Occupation. Limites des différentes Zones sur le site du CRRL (Centre Régional Résistance et Liberté). Cliquer

[2] Le "Traité de Francfort" a amputé le département de la totalité du canton de Schirmeck : communes de Schirmeck, Barembach, La Broque, Grandfontaine, Natzviller, Neuviller la Roche, Rothau, Russ, Waldersbach, Wildersbach, Wisches, et d’un gros morceau du canton de Saâles : communes de Saâles, Bourg Bruche, Colroy la Roche, Plaine, Saint Blaise la Roche, Saulxures et Ranrupt. Laissant de "l’autre côté" 22 000 habitants, pour la plupart parents et relations

[3] Voir cartes situant la vallée du Rabodeau (ne pas manquer les visualisations par satellite) :
- ViaMichelin. Cliquer
- Google Maps. Cliquer

 

Galerie d'images

La Frontière de 40 à 44 (trait jaune) Le "Passage" des évadés. Ici le circuit Salm Moussey L'Opération Loyton. 13 août à fin octobre 44 Mi septembre à fin novembre 44. L'offensive pour la traversée Centre et Nord (...) La Libération d'ici. 22 novembre 1944 Frontière 1871-1918 puis 1940-44

Rubriques du site

1.Introduction
Infos pratiques
Le Maquis que l’Histoire avait oublié
Pourquoi ce site
2.Orphelins de Déportés
3.Histoire d’ici
1 - Le Vosgien d’ici en 1940
2 - Le contexte général
3 - Ce qui s’est passé ici
- 1940
- 1941 à 1943
- 1944
Les 2ème et 3ème - les 2 "grandes" - déportations de 44
4 - Bilan humain. La vallée aux 1000 déportés
5 - Les SAS ici
- L’Opération Loyton
- La Mémoire
- Le prix payé
- Témoignages des hommes
6 - In memoriam
- Commémoration des 3 Déportations de 44
- Hommage à la Résistance d’ici, gens du Rabodeau et parachutistes Anglais
- Lieux de Massacres et d’Exécutions sommaires
- Moussey Le Mont 6 juin 2010. Le 13ème Dragons saute sur "Anatomie"
7 - Notes
- Notes
- Voir aussi
- Chants de la Résistance
- Découvrir la vallée du Rabodeau
8 - Brochure-Résumé
9 - Explications. Réflexions
4.Liens
5.Témoignages
La vérité remise à sa place. 6 publications significatives
Le film documentaire "Nazis Hunters. Justice SAS Style"
Les Résistances. Témoignages filmés
Les Résistances. La Désobéissance est le plus sage des Devoirs
Témoignages. Faits et hommes d’ici
Témoignages. Faits et hommes dans les camps
6.Ecrits de rescapés
1 - Marius Schmit
2 - Roger Leboube. Collectif de 8 rescapés
3 - Marcel André
4 - Aimé Vigneron
5 - Marcel Dolmaire alias Marcel Dejean
6 - Jean Vinot
7 - Abbé Paul Parguel. Prêtre résistant déporté
8 - MD. Réflexions sur ce qu’auraient pu être...
9 - Albert Fäh. L’odyssée des maquisards de Grandrupt
BP - Docteur Bernard Py
LR - Louis Receveur. Déporté à Dachau
7.Le dernier mot
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 215 (481491)