Le maquis que l’Histoire avait oublié
 

Les Juifs vosgiens

Le 6 février 2007, par Gerard,

En juin 1940 la IIIème République est remplacée par le gouvernement de Vichy qui adopte des mesures antisémites [1]. Le statut des Juifs d’octobre 1940 les oblige à se faire recenser. II les exclut des fonctions d’autorité et d’influence (des mandats électifs, de la fonction publique... ) et les exproprie de leurs entreprises. En conséquence, Léon Schwab maire d’Épinal, Camille Picard celui de Lamarche, Charles Weil celui de Raon l’étape... doivent renoncer à leur poste

La population juive connaît de profonds bouleversements car beaucoup de Juifs vosgiens ont fui dans la Zone Libre (Mais de nombreux Juifs de l’Alsace-Moselle se sont réfugiés dans les Vosges, avant et après l’annexion, Note GV)

A partir de 1942 les Juifs doivent porter l’étoile jaune et font l’objet de rafles. 563 d’entre eux sont arrêtés dans les Vosges : 69 en 1942, 162 en 1943, 357 en 1944. Parmi ces Juifs arrêtés se trouvent 200 Juifs polonais, dont le poète Izthak Kaztzenelson, porteurs de passeports latino-américains, transférés des ghettos et des camps de travail de Pologne au camp des internés civils anglais et américains de Vittel dans les premiers mois de 1943 et déportés les 18 avril et 16 mai 1944

Tous les Juifs arrêtés dans les Vosges ont d’abord été envoyés au camp d’Écrouves, près de Toul, avant de partir vers les camps de la mort. Seuls 26 d’entre eux en sont revenus, soit 5 % du total. La majorité de ces Juifs arrêtés dans les Vosges ne vivaient pas dans ce département avant guerre

Parmi les Juifs vosgiens qui avaient cru trouver un refuge à l’extérieur, un certain nombre d’entre eux sont aussi arrêtés

Au total, c’est environ 200 Juifs strictement vosgiens qui sont morts victimes de la solution finale [2]

Un monument édifié à l’entrée du cimetière israélite d’Épinal (rue Saint-Michel) honore leur mémoire

Rubriques du site

1.Introduction
Infos pratiques
Le Maquis que l’Histoire avait oublié
Pourquoi ce site
2.Orphelins de Déportés
3.Histoire d’ici
1 - Le Vosgien d’ici en 1940
2 - Le contexte général
3 - Ce qui s’est passé ici
- 1940
- 1941 à 1943
- 1944
Les 2ème et 3ème - les 2 "grandes" - déportations de 44
4 - Bilan humain. La vallée aux 1000 déportés
5 - Les SAS ici
- L’Opération Loyton
- La Mémoire
- Le prix payé
- Témoignages des hommes
6 - In memoriam
- Commémoration des 3 Déportations de 44
- Hommage à la Résistance d’ici, gens du Rabodeau et parachutistes Anglais
- Lieux de Massacres et d’Exécutions sommaires
- Moussey Le Mont 6 juin 2010. Le 13ème Dragons saute sur "Anatomie"
7 - Notes
- Notes
- Voir aussi
- Chants de la Résistance
- Découvrir la vallée du Rabodeau
8 - Brochure-Résumé
9 - Explications. Réflexions
4.Liens
5.Témoignages
La vérité remise à sa place. 7 publications significatives
Le film documentaire "Nazis Hunters. Justice SAS Style"
Les Résistances. Témoignages filmés
Les Résistances. La Désobéissance est le plus sage des Devoirs
Témoignages. Faits et hommes d’ici
Témoignages. Faits et hommes dans les camps
6.Ecrits de rescapés
1 - Marius Schmit
2 - Roger Leboube. Collectif de 8 rescapés
3 - Marcel André
4 - Aimé Vigneron
5 - Marcel Dolmaire alias Marcel Dejean
6 - Jean Vinot
7 - Abbé Paul Parguel. Prêtre résistant déporté
8 - MD. Réflexions sur ce qu’auraient pu être...
9 - Albert Fäh. L’odyssée des maquisards de Grandrupt
BP - Docteur Bernard Py
LR - Louis Receveur. Déporté à Dachau
7.Le dernier mot
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 205 (514780)