Le maquis que l’Histoire avait oublié
 

Mémoire Moussey-Libération des Vosges

Le 30 août 2016, par Gerard,

Actualisation de l’article du 9 septembre 2014

C’est le nom d’une association. C’est avant tout l’ambition d’un Centre de Mémoire et d’Histoire, la volonté de construire "sur place" un pilier "en dur" de la Mémoire de Moussey, de la vallée du Rabodeau et de ses vallées soeurs du massif du Donon. Mémoire d’une histoire hors normes et tragique, face à 3 guerres en 70 ans

Une région bouleversée par l’installation brutale et par 2 fois d’une frontière au milieu de son territoire : celle de l’Allemagne impériale pendant 48 ans suite de la défaite de 1870 et du Traité de Francfort [1] puis celle du IIIème Reich après l’effondrement de juin 40. La vallée du Rabodeau restée en France opposée à sa vallée soeur de la Bruche devenue allemande. La guerre vécue consécutivement là et par 3 fois en 70 ans "aux premières loges". Une vallée du Rabodeau qui deviendra en 1944 la vallée aux 1 000 déportés [2]... celle que le général de Gaulle nommera "La vallée des larmes" [3]

Ce fut jusqu’en 2016 [4] le souffle d’une poignée d’hommes et de femmes imprégnés d’histoire, et c’est leur histoire. Portés par l’appel de ceux qui l’ont faite [5]

Cela reste la volonté de graver cette Histoire d’hommes et de la transmettre

Celle de frapper les consciences des hommes d’aujourd’hui, d’abord des jeunes, pour qu’ils aient envie de construire le monde "autrement" [6]

A l’origine de la construction de l’édifice :
- Les "dépositaires de la marque" Mémoire Moussey-Libération des Vosges : Maxence Lemaire président, Eric Choffel trésorier (et Jean-Louis Lemaire) [7]. Dans l’ombre, une poignée d’hommes et de femmes déterminés. Une formidable somme d’intelligence et de foi réunies
- Un noyau dur fait des derniers vivants qui ont fait l’histoire et de ce qu’en ont transmis ceux qui sont partis, fait de ceux qui se sont donné pour mission de la garder présente pour l’apprendre, la comprendre... et qu’on en tire les leçons ( ?)
- La solide base historique disponible sur le site web Résistance et Déportation dans la vallée du Rabodeau et dans ses archives
- Un fond matériel exceptionnel
- Les acquis de 3 années d’expérience d’un musée temporaire

Une première "pose de la première pierre" de ce Centre de Mémoire et d’Histoire s’était faite le 24 septembre 2016 par la "cérémonie de l’Envol" [8]. Un gros morceau des crédits nécessaires venait alors d’être attribué par le département des Vosges et la Région Lorraine [9]

Suprême étape de la remise à sa place dans l’Histoire de la vallée du Rabodeau et de ce coin du Donon, rien n’est de trop pour garder une chance de le faire exister. Au delà des égo et divergences, sans place aux impostures et marchands du Temple [10]

Salut à Jean-Louis, Maxence, Eric. Salut à tous ceux qui ont tiré vers le haut : Frédérique Neau-Dufour et ceux de son équipe du CERD Struthof [11]... Gérard Cherpion, Jean-Marie Lalandre, Jean-Luc Beverina... Liliane, Jean-Michel, GV, Maryvonne, Albert... le SAS et les familles britanniques de Loyton... Il y a eu Bernard Py, Len Owens, Marcel Dolmaire, Marius Schmit, Arlette Vincent, Henri Poirson, Oscar Gérard... et en son temps Barbara Hesse et son équipe du MAM. Et il y a tous ceux de l’ombre qui font ou prient pour que ce soit debout [12]


Osons croire en cet outil tant souhaité de connaissance, de réflexion et de pédagogie. C’est d’Histoire qu’il s’agit ici, de sa transmission, de respect de ceux qui l’ont faite, de sa valeur d’exemple nécessaire à penser puis construire notre monde "autrement". Veillons à lui garder son sens ! [13]


Notes :

[1] Guerre de 1870-71 :
- Histoire de cette guerre. Site Gallica. Cliquer
- Le traité de Francfort proprement-dit. Cliquer

[2] Qui sont-ils, un aperçu. Cliquer

[3] Un mur du musée sera réservé à porter la "carte d’identité" de chacun d’eux : le "Mur des 1 000 visages". Respect à Liliane Jérome qui s’investit corps et âme dans sa difficile construction, un "travail de Bénédictin". Merci à tous de s’impliquer (un "appel au peuple" ci dessous, dernière image de Galerie d’images)

[4] La multiplication de paramètres successifs à intégrer - culturels, financiers, techniques... d’abord humains - ont rendu depuis la concrétisation complexe... On peut toutefois penser qu’il y aura concrétisation, la prise en main du projet et l’engagement de "bonne fin" pris jusqu’ici par David Valence, président de la Communauté d’agglomération de Saint-Dié, agrégé d’histoire, le permettent :
- Publication vidéo du 27 juin 2017 (déoda TV). Cliquer
- Article de Vosges Matin du 20 mars 2019. Cliquer

[5] Pour en marquer le sens, cette création-exposition de circonstance : "Les 1 000 Triangles Rouges". En hommage aux 1 000 déportés de la vallée du Rabodeau, dont 700 ne sont pas rentrés

Une première présentation a eu lieu à Moussey, salle de la Mairie, du 26 avril au 25 mai 2015. Aperçu :
- Document PDF de présentation en bas de page
- Document vidéo de France 3 Lorraine : fin du JT 12/13 du 29 avril 2015 . Cliquer

Une deuxième présentation a eu lieu au Mémorial de l’Alsace Moselle, du 15 mars au 30 avril 2016. Celle-ci a été marquée le 23 avril 2016 d’un "retour aux sources" particulier : la marche-mémoire Moussey Belval Schirmeck "1 000 pas pour 1 000 Triangles Rouges". Dans les premiers pas vers les camps des près de 500 hommes des 6 "villages du haut" de la vallée du Rabodeau raflés le 24 septembre 44. Cliquer

[6] La place incontournable de l’Histoire dans la connaissance et l’éducation, dans les choix d’un futur. Soulignons à cette occasion le poids de l’engagement de Frédérique Neau-Dufour et son équipe du Centre européen du résistant déporté dans la justification du projet. Sans celui-ci le beau rêve ne serait resté qu’un rêve. Un immense merci
- Courte illustration du propos au travers de 2 images, dans dernier PDF de bas de page
- Ce qu’est le CERD Struthof. Cliquer

[7] Rappelons ici que les "inventeurs" (définition du mot. Cliquer ) de ce "Musée" proprement dit sont Maxence et Jean-Louis Lemaire, et Eric Choffel. Sans eux, rien de ce qui est en cours de réalisation ne serait à l’ordre du jour. Leur initiative, leur engagement, faits de foi et de créativité, méritent de rester respectés

[8] 24 septembre 2016, la cérémonie de l’Envol :
- Reportage sur page Facebook de Mémoire Moussey-Libération des Vosges. Cliquer
- Reportage de Frédérique Mongel Bedel, journal Vosges Matin. Cliquer

[9] Rappel de la Note 4 : la multiplication des paramètres à intégrer - culturels, financiers, techniques... d’abord humains - a rendu depuis la concrétisation complexe...

[10] Ce "musée" doit être le Conservatoire tant souhaité et rêvé par tous, depuis si longtemps, l’histoire d’ici écrite en dur. Sa réalisation concrète repose sur des fondations tout aussi concrètes : des convictions, du matériel, du travail, des sous, une "levée en masse" des hommes et femmes de la vallée du Rabodeau, des vallées soeurs et de la diaspora... le choix d’un "patron" et d’un Conseil scientifique appropriés

Les SAS disaient, et disent toujours, "Who dares wins", et Fénelon disait "Fuis les honneurs mais essaie de les mériter", souhaitons que soient mises à profit les 2 devises

[11] CERD Struthof, un engagement, au plus haut niveau comme sur le terrain. Voir Note 6 et dernier PDF de bas de page

[12] Pour en savoir plus :
- Document vidéo de France 3 Lorraine en bas de page
- La page Facebook de l’association Mémoire Moussey-Libération des Vosges. Cliquer
- Le plan de réalisation du Musée originellement prévu : documents PDF ci dessous
- Moussey sur Google Maps. Cliquer

[13] Un Mémorial, c’est quoi et ça sert à quoi. Expérience et réflexions de créateurs britanniques, l’éducation par l’exemple, par l’Histoire donc :
- Introduction. Cliquer
- Développements. Cliquer
- Sir David Childs, fondateur du National Memorial Arboretum. Cliquer

Nota : les liens vers ces 3 exceptionnels documents sont maintenant rompus. A défaut d’en trouver les contenus on peut toutefois en découvrir l’esprit au travers de ces 2 ouvrages :
- The Politics of War Commemoration in the UK and Russia, de Nataliya Danilova. Cliquer
- Growing Remembrance, de David Childs, fondateur du National Memorial Arboretum. Cliquer

 

Galerie d'images

Moussey Centre de Mémoire Exposition Les 1000 Triangles Rouges Les 1000 Triangles Rouges Moussey. Centre de Mémoire Moussey Centre de Mémoire Moussey Centre de Mémoire Moussey Centre de Mémoire Le "Mur des 1 000 Visages"
 

Documents joints à l'article

Moussey Centre de Mémoire
Windows Media | 22.6 Mo | document publié le 21 novembre 2014
Pourquoi. Reportage France3 Lorraine, 20 novembre 2014
Les 1000 Triangles Rouges
PDF | 2.3 Mo | document publié le 1er mars 2015
Exposition du 26 avril au 25 mai 2015 à la mairie Moussey
Moussey Centre de Mémoire
PDF | 588.8 ko | document publié le 7 juin 2015
Le projet espéré de 2015. Article de Vosges Matin
Un engagement
PDF | 162.3 ko | document publié le 4 mars 2016
Celui de l’équipe du CERD

Rubriques du site

1.Introduction
Infos pratiques
Le Maquis que l’Histoire avait oublié
Pourquoi ce site
2.Orphelins de Déportés
3.Histoire d’ici
1 - Le Vosgien d’ici en 1940
2 - Le contexte général
3 - Ce qui s’est passé ici
- 1940
- 1941 à 1943
- 1944
Les 2ème et 3ème - les 2 "grandes" - déportations de 44
4 - Bilan humain. La vallée aux 1000 déportés
5 - Les SAS ici
- L’Opération Loyton
- La Mémoire
- Le prix payé
- Témoignages des hommes
6 - In memoriam
- Commémoration des 3 Déportations de 44
- Hommage à la Résistance d’ici, gens du Rabodeau et parachutistes Anglais
- Lieux de Massacres et d’Exécutions sommaires
- Moussey Le Mont 6 juin 2010. Le 13ème Dragons saute sur "Anatomie"
7 - Notes
- Notes
- Voir aussi
- Chants de la Résistance
- Découvrir la vallée du Rabodeau
8 - Brochure-Résumé
9 - Explications. Réflexions
4.Liens
5.Témoignages
La vérité remise à sa place. 12 publications significatives
Le film documentaire "Nazis Hunters. Justice SAS Style"
Les Résistances. Témoignages filmés
Les Résistances. La Désobéissance est le plus sage des Devoirs
Témoignages. Faits et hommes d’ici
Témoignages. Faits et hommes dans les camps
6.Ecrits de rescapés
1 - Marius Schmit
2 - Roger Leboube. Collectif de 8 rescapés
3 - Marcel André
4 - Aimé Vigneron
5 - Marcel Dolmaire alias Marcel Dejean
6 - Jean Vinot
7 - Abbé Paul Parguel. Prêtre résistant déporté
8 - MD. Réflexions sur ce qu’auraient pu être...
9 - Albert Fäh. L’odyssée des maquisards de Grandrupt
BP - Docteur Bernard Py
LR - Louis Receveur. Déporté à Dachau
7.Le dernier mot
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 315 (765980)